Restauration : les pourboires par carte bancaire seront défiscalisés en 2022

Emmanuel Macron va l’annoncer lundi. L’objectif est que le pourboire reste un réel complément de salaire.
Emmanuel Macron va annoncer lundi 27 septembre la défiscalisation des pourboires par carte bancaire en 2022, révèle lundi France Inter. L’annonce sera faite à Lyon, devant les professionnels réunis au SIRHA, le Salon international de la restauration, de l’hôtellerie et de l’alimentation.
L’objectif est que le pourboire redevienne un vrai complément de salaire dans un contexte où les patrons peinent à recruter. Jusqu’à présents, les serveurs et restaurateurs eux-mêmes étaient plutôt réticents, les transactions par carte étant automatiquement déclarées et donc imposées. Cette mesure doit montrer que le président de la République continue de soutenir le secteur de la restauration en difficulté. Un secteur que l’État a aidé mais à qui il a aussi demandé de gros efforts, avec le contrôle du pass sanitaire.
Emmanuel Macron montre ainsi qu’il se soucie du pouvoir d’achat des Français, dont il fera un axe essentiel de son bilan, dans la perspective de l’élection présidentielle de 2022. Par ailleurs cette annonce lui permet de faire un clin d’œil à son allié, le président du Modem François Bayrou, puisqu’elle reprend une proposition faite jeudi dernier par les députés du parti centriste.
Emmanuel Macron a déjà trouvé l’argument à opposer à ceux qui y verraient une nouvelle mesure « carnet de chèque » ou qui l’accuseraient de faire campagne avec l’argent public : cette défiscalisation ne fera rien perdre à l’État, puisque les pourboires en liquide échappent de toute façon quasi-systématiquement à l’administration fiscale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *